Aéronautique Club de France

Centre d’Instruction aéronautique fondé en 1897

Bienvenue !

Vous êtes venus sur cette page parce que vous…

  • Rêvez de voler et vous vous posez encore des questions
  • Etes un pilote confirmé à la recherche d’un aéroclub sympa
  • Avez envie de faire un baptême de l’air
  • Connaissez un membre du club
  • Souhaitez en savoir plus sur nos activités
  • Faites un exposé sur l’aviation
  • Voulez faire un cadeau à l’un de vos proches
  • Aimeriez faire une carrière dans l’aéronautique
  • Adorez voir décoller et atterrir les avions

Ne savez pas pourquoi un avion vole et ça vous empêche de dormir…

Quelle que soit votre motivation, passez nous voir au club, ou appelez nous au 01.60.04.24.40, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.


Fondé en 1897

Fondé le 20 octobre 1897, l’Aéronautique-Club de France (ACDF) est la plus ancienne institution aéronautique encore en activité.

Doyen des aéro-clubs en France et très probablement au monde, du fait de la position pionnière de la France en aéronautique à la fin du XIXème, l’ACDF fête « ses » 120 ans en 2017.

Des aéronautes adeptes du ballon à gaz qui fondèrent l’Aéronautique-Club de France, aux dirigeants et membres qui se succédèrent jusqu’à maintenant, tous ont œuvré pour initier puis préserver l’esprit associatif et démocratique de notre club, afin de permettre au plus grand nombre de pratiquer les activités aéronautiques.

2017 a été l’occasion de rendre hommage à ces pionniers de la première heure et de poursuivre avec un dynamisme égal pour les années à venir, l’action de nos illustres prédécesseurs.


Ferdinand Ferber

Il y a 110 ans le mercredi 22 septembre 1909, Ferdinand Ferber, membre d’honneur de l’ACDF et sans nul doute le plus émérite des pionniers, décède accidentellement à Beuvrequen, lors du meeting de Boulogne sur mer.

Ferdinand Ferber, né à Lyon en 1862, découvre en 1898, dans la presse allemande, les essais de planeur menés par Lilienthal. Cette lecture détermine la passion qui va l’animer tout le reste de sa vie. Il consacre alors tout son temps libre, à construire, expérimenter et voler.

Par ailleurs, Ferber entreprend de tisser des liens épistolaires aussi bien avec les Frères Wright, qu’avec Octave Chanute, tout en popularisant l’aviation balbutiante par des articles de presse, des livres ou des conférences qui ne manquent pas de susciter l’adhésion de futurs pionniers, dont le jeune Gabriel Voisin avec qui il entretiendra une forte amitié.

A partir de ses propres recherches, Ferber réussit, après Ader et les Wright, à voler avec un avion à moteur en…1905.

A Lyon, le 30 janvier 1904, à l’initiative de l’Aéronautique-Club de Lyon, le Capitaine Ferber fait une conférence sur l’aviation et les expériences de vols planés. En décembre 1905, une section « Aviation » voit le jour à Lyon.. Elle recense rapidement 30 membres et ce sous la présidence du capitaine Ferber lui-même.

En mars 1906, des fonds sont débloqués pour construire un planeur. Il s’agit d’équiper le jeune Comité d’aviation de l’ACDF parisien, comité dont la présidence est assurée par Alfred de Pischof.

La construction du planeur est confiée à la société Blériot-Voisin et en mai 1906, Gabriel Voisin fait don du planeur à l’ACDF.

Le 10 juin 1906, c’est le capitaine Ferber, présent à Champlan qui offre lui aussi un de ses planeurs  à la jeune section d’aviation. Ce planeur « Ferber » devient ainsi, après le planeur Voisin, le deuxième aéronef en propriété de l’Aéronautique-Club de France.

Par la suite, et jusqu’à son décès accidentel, Ferdinand Ferber saura marquer son intérêt pour l’Aéronautique-Club de France, en participant régulièrement aux activités de « planement » de Champlan. Il honorera également de sa présence les repas trimestriels de l’ACDF.

Actualité

 


Date de publication : 03/11/2019
Dimanche 28 juin 2020 : Meaux Airshow sur l’aérodrome de Meaux-Esbly


Date de publication : 26/08/2019
Session Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) 2019-2020


Date de publication : 05/06/2019
L’Aéronautique-Club de France (ACDF) loue des places de hangar


Date de publication : 10/08/2018
Vols à frais partagés à l’ACDF

Depuis le début de l’été, l’ACDF développe les vols à frais partagés, dans le cadre de la convention signée entre la Fédération Française Aéronautique et Wingly. Plusieurs de nos pilotes proposent des vols à vocation touristiques.
N’hésitez pas à prendre connaissance de ces vols au départ de Meaux, via la plate forme Wingly.

Exemple de vol proposé :

 


Reportages


Date de publication : 13/03/2019

Symbole de la transmission d’une même passion : trois, voire quatre générations de pilotes à l’ACDF séparent Nathan, élève pilote de… 12 ans et Jean Allard, notre plus ancien membre pilote, 94 ans.


Date de publication : 25/11/2018
BIA 2018


Date de publication : 19/11/2018
Retour en vidéo sur le Raid Latécoère 2018, qui a mené le Cirrus de l’ACDF sur les traces des pionniers de l’Aéropostale.


Date de publication : 17/09/2018
Partenariat réussi ACDF et Alfa Roméo


Date de publication : 10/08/2018
Samedi 2 juin 2018 : Survol des sites de Verdun et visite de l’Aéromusée Pilâtre de Rozier (Chambley – LFJY)