Aéronautique Club de France

Centre d’Instruction aéronautique fondé en 1897

Actualité


Date de publication : 26/08/2019
Session Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) 2019-2020

La formation du Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) 2019-2020, qui portera le nom de Marcel Dassault, commencera le mercredi 2 octobre. L’objectif est de préparer 40 stagiaires à l’épreuve du BIA, qui se déroulera en mai 2020.

Deux réunions d’informations sont prévues au lycée Coubertin, Chaussée de Paris, à Meaux :

  • Vendredi 13 septembre 18h30, pour les élèves et parents des lycées Coubertin, Bossuet, Baudelaire et Jean Rose.
  • Vendredi 20 septembre 18h30, pour les élèves et parents des lycées Moissan, Ste Marie et Jean Vilar.


Date de publication : 05/06/2019
L’Aéronautique-Club de France (ACDF) loue des places de hangar :

  • Vous êtes à la recherche d’une place de hangar en région parisienne.
  • Vous souhaitez être à moins de 50 km de la capitale avec un accès par autoroute.
  • Vous souhaitez que votre avion soit dans un environnement sain et sécurisé.
  • Vous souhaitez bénéficier pour vous et vos amis du confort d’un club-house, situé sur l’aérodrome de Meaux-Esbly (LFPE), terrain en herbe contrôlé de 102 ha (ADP).>

Pour tout renseignement : ACDF 01 60 04 24 40 / 06 81 39 48 97 ou laissez un message


Date de publication : 26/08/2018
Le Cirrus de l’ACDF sur les traces des pionniers de l’Aéropostale.

C’est le 25 décembre 1918, qu’à bord d’un Salmson A2 démilitarisé, René Cornemont et Pierre-Georges Latécoère relient Toulouse à Barcelone. Après avoir suivi le canal du Midi, la voie ferrée Toulouse-Narbonne, le col du Perthus, Barcelone est atteinte après 2h20 de vol.

Première branche d’une route aérienne qui mènera dans les mois suivants les Mermoz, les Saint-Exupéry et autres Guillaumet jusqu’à Saint Louis du Sénégal, puis en Amérique Latine, le vol Toulouse-Barcelone marque le début d’une formidable aventure humaine, celle de l’Aéropostale.

Créé en 2008, le Raid Latécoère  est engagé dans une démarche historique, celle de faire revivre la Ligne, mais aussi culturelle et solidaire, en organisant des actions concrètes auprès des populations des pays traversés (écoles, expositions, baptêmes de l’air…).

Contrairement au rallye Toulouse-Saint-Louis, il n’y aucune compétition sur le Raid Latécoère et l’esprit est à la convivialité et au partage.

Le Raid 2018 ne dérogera pas à la règle, d’autant que celui-ci marque le centenaire du vol Toulouse-Barcelone. 60 avions participeront à cette aventure, dont des avions historiques comme des Bücker ou des Broussard, ainsi que 3 ULM.

Parmi les avions inscrits, le Cirrus de l’ACDF et le Robin de l’ACE participeront au Latécoère, du 26 septembre au 13 octobre.

D’ores et déjà est prévu un suivi en temps réel du Cirrus sur l’ensemble du parcours, un compte-rendu journalier de l’équipage et bien sûr, au retour, une soirée consacrée à un retour d’expérience exceptionnel.